NEUFMAISON
ECOLES
SPORTS
ACTIVITES HISTORIQUE
PATRIMOINE
ACCUEIL
SIRAULT NEUFMAISON
Prévôté
  
Des renseignements relatifs à la prévôté remontent à 1429. En 1293, les comtes de l'abbaye parlent déjà du prévôt de Sirault. C'est le prévôt, religieux de l'abbaye de St-Amand, qui administrait les biens. 
  
En 1237, Wathier, abbé de St Amand, vient à Sirault, déclare aux hommes de la région qu'il a acquis l'avouerie de Sirault du seigneur de Jauche. 
  
En 1553, la résidence de prévôt était tombée en ruine, reconstruite, on y envoya un nouveau titulaire. 
  
Abandonnée l'abbé Dom Pierre Honoré la fit rebâtir en 1683 sur un terrain voisin de la ferme du Grand Forêt. La nouvelle construction fut plus grande que la précédente et une chapelle y fut annexée. 
  
Le 05 octobre 1685, Dom Paul Prévost dota cette habitation de terres, bois, moulins, viviers. 
  
Le 09 septembre 1692, l'archevêque de Cambrai, Jacques de Brias, leur accorda la permission de célébrer la messe dans la chapelle. 
  
En 1719, le prévôt Dom Constantin Thumerelle se proposa à bâtir une nouvelle chapelle, mais le curé de Sirault, Barthélémy Gilson, s'y opposa. 

La  Prévôté fut pillée et les moines qui l'habitaient l'abandonnèrent pour se réfugier au "Petit Forêt", une propriété appartenant à M. Lepoivre, ancien bourgmestre de la localité, aujourd'hui fusionnée avec Saint-Ghislain. 

Par application de la loi du 14 septembre 1796 ( 15 Fructidor an IV), la Prévôté proprement dite et la ferme de la Prévôté comprenant 57 bonniers firent partie des biens nationaux dans le Département de Jemmapes. L'acquéreur fut M. Maximilien Demelin.

Christian-Adalbert, comte d'Hespel, né à Wavrin le 2 juin 1848, décède au château de la Prévôté à Sirault le 31 janvier 1890.

Par la suite, la Prévôté est passée aux mains des personnes suivantes: 
  
Guelleton. 
De Mévius. 
Soudain de Niederwerth, militaire, qui tenait son nom de la bravoure qu'il avait déployée en s'emparant en 1795, de l'île de Niederwerth, et qui se couvrit de gloire le 14 juin 1800 à Marengo dans le Piémont (Italie). 
De Ronquier, Jean-Baptiste. 
La Dame Lanthoine. 
Demelin Zoute, en 1836. 
  
Le Baron Auguste-Paul-Joseph-Marie du Sart, né à Moustier le 4 septembre 1829, décédé à Sirault le 15 août 1895. Epousa à Villers-Saint-Amand le 15 décembre 1856, Dame Emilie-Louise-Marie Cossée de Maulde, née à Saint-Dizier haute Marne France, le 9 avril 1829, décédée à Beclers Hainaut Belgique le 3 février 1864. Une dalle funéraire se trouve dans l'église Saint-Pierre de Beclers. 
  
M. Médrano, gendre du Baron Auguste du Sart Bouland, tué par l'explosion d'un engin qu'il allait poser dans sa propriété pour éloigner les malfaiteurs. 
Les religieuses Bénédictines. 
M. Demeurs-Escoyez, ingénieur des mines et professeur à l'université de Louvain.

Prévôts de Sirault 
  
D. Thomas de Beauraing au XVème siècle. 
D. Pierre Maret au XVème siècle. 
D. Martin Sicot en 1462. 
D. Mathieu de Launais.


Religieux 
  
M. D. François Richard, en 1604, était prieur de l'abbaye et prévôt de Sirault. 
  
Nicolas-Joseph Brabant, ancien religieux à la prévôté de Sirault, vint dès 1808 reprendre le pensionnat de J. Rivière connu sous la dénomination des Frères de la Doctrine chrétienne.

Copyright © 2021 - Tout droits réservés - SIRAULT.BE
Mangelinckx - Loiselet Marie-Line