NEUFMAISON
ECOLES
SPORTS
ACTIVITES HISTORIQUE
PATRIMOINE
ACCUEIL
SIRAULT NEUFMAISON
Les fermes de Neufmaison
Village principalement agricole : lin, céréales, élevage, fruits etc...

Poire de Neufmaison 
  
Variété du Beurré d'Hardempont, obtenu de semis dans le village de ce nom, à trois lieues de Mons. Fruit gros, arrondi, vert, ayant extérieurement quelques rapports avec le Beurré susmentionné, mais qui la surpasse de beaucoup comme qualité, car c'est une des meilleurs poires d'hiver. L'arbre est très fertile et porte des épines. 
Ce fruit est donc attribué par erreur Van Mons, qui l'aura sans doute communiqué à ses correspondants. M. André Leroy la dit excellente et très-belle et lui donne pour synonymes Belle Alliance (en Belgique), Neuve-Maison et Serrurier d'automne (Bivort). 
Les pomologues allemands connaissent la Poire de Neufmaison et la considèrent de premier ordre. 
Les caractères attribués à la Belle Alliance par M. Wesmael sont : "Fruit moyen, à chair très fondante, beurré, eau abondante, très sucrée, aromatisée. Epicarpe jaune, pointillé de roux clair, se colorant en rouge du côté du soleil. De toute première qualité. Maturité décembre, janvier. Arbre vigoureux, très fertille, se conduisant bien en pyramide sur franc et sur cognassier.

Ferme Nottez


C'est une ferme de la fin du 18ème siècle, les bâtiments enserrent une grande cour rectangulaire. Tour-colombier carrée en briques et pierre bleue est ouverte d'une porte charretière en arc de briques surbaissé sur montants. 
Une dépendance, à droite du porche, fut aménagée à des fins commerciales au 19ème siècle.

Ferme Masure, place de Neufmaison

Appartenait à la famille Masure, ferme clôturée en moellons, briques et pierres datant probablement de la fin du 17ème siècle, remaniée au 18ème et 20ème siècle. 
Le porche colombier en briques est percé d'une porte charretière at à gauche d'une porte piétonne. 
Le logis est en L, la maison basse est en briques. Le pignon gauche est percé d'une grande baie type tournaisien. Face au logis, les dépendances sont en briques et datent de la deuxième moitié du 18ème siècle.


Ferme du Bois de Soignies


Ferme, à la limite d'Herchies.

Ferme Delcroix

Le ferme fut détruit par un incendie et reconstruite. Elle appartenait à la famille Mahieu-Quenesson. Lors de la Révolution Française, deux cloches de l'église furent cachées dont une dans la mare qui se trouvait dans une prairie appartenant à Jean Baptiste Mahieu.

Ferme Olivier

Ferme du 19ème siècle en briques et pierre bleue. Lors de la Révolution Française, la deuxième cloche fut cachée dans la mare de la ferme d'Oscar Olivier. Cette dernière, seule, aurait échappé aux perquisitions.

Ferme Dubois, du Château des Comtes d'Egmont

Ancienne dépendance du Château des Mottes, semi-clôturée, en briques et pierre bleue, datée de 1765.

Ferme des Mottes

Le Château de la Motte était le siège d'une seigneurie laquelle formait en 1473 déjà un des fiefs de la seigneurie de Chièvres. Ces Mottes très nombreux dans l'ancien Hainaut et dans la région athoise, désignaient au temps de la féodalité l'habitation du seigneur. 
Elle passe successivement en 1474 dans la famille Le Seune, en 1537 dans la famille Brougnart. 
En 1575, elle devient la propriété des Dutrieu en 1601, elle passe à la famille du Quesnoy. En 1723, à la famille Jonnart puis aux Petit, elle devient le 17 mai 1790, propriété de Monsieur Louis de la Roche époux de Dame Albertine Petit.

Ferme des Aulnois

Propriété de la famille Aulnois depuis 1740.

Ferme Lenclud

Ferme en moellons, briques et pierres, construit entre le 17ème et 18ème siècle. A subi de nombreuses transformation. La grange en long perpendiculaire est de la deuxième moitié du 18ème siècle.

Ferme Descornet Julien

Dans cette ferme clôturée du 19ème siècle, subsiste une haute tour-colombier carrée du deuxième tiers du 18ème siècle.

Ferme Maurice Legrand

Petite ferme basse du 18ème siècle.

Copyright © 2021 - Tout droits réservés - SIRAULT.BE
Mangelinckx - Loiselet Marie-Line