NEUFMAISON
ECOLES
SPORTS
ACTIVITES HISTORIQUE
PATRIMOINE
ACCUEIL
SIRAULT NEUFMAISON
Gare de Sirault
La gare de Sirault est située sur la ligne 100 de Saint-Ghislain à Ath, qui fut livrée à la circulation le 03 novembre 1879. Elle connut ses heures de gloire grâce au transport de la production locale de tuiles, poteries et de briques. Le bâtiment est un exemple représentatif de l'architecture traditionnelle des chemins de fer de l'époque, en effet l'Etat avait imposé dès 1873 un type standard, très caractéristique, à la base de la construction de la plupart des gares de l'époque, le bâtiment des recettes avec une partie centrale à étage pour les appartements du chef de station, une marquise côté quai, deux ailes pour le service de la voie, la salle d'attente et des guichets.

Dès l'entrée en gare, la ligne 100 se déclinait en deux voies permettant le croisement des trains en gare et l'embranchement vers la rampe de chargement et le hangar aux marchandises. 
Ces deux bouts de voies étaient équipés chacun d'une plaque tournante pour faciliter la gestion des wagons d'une voie à l'autre. 
La gare de Sirault, gare de croisement, était équipée d'aiguillages "talonnables" qui reprenaient leur position initiale une fois le train passé. Ce système ne nécessitait pas de personnel de manœuvre. 
  
A la voie de la cour aux marchandises fut connecté en 1900 le raccordement privé des magasins Célestin Dantoing, originaire de Grosage, exploité dans les années 30 par les négociants Emile et plus tard, Marcel Leleux. 
  
La ligne et le point d'arrêt furent fermés le 06 août 1962, et les rails en 1965.
Courrier de l'Escaut du 22 février 1878 
  
Enfin, après 20 ans d'attente, on vient de mettre la première main à la construction du chemin de fer de Saint-Ghislain à Ath. Sirault aura sa petite station, et son commerce, déjà bien important, de poteries, tuiles, briques réfractaires etc.…, pourra prendre de l'extension. Les affaires se ranimant un peu, cette localité verrait peut-être reprendre avec vigueur l'exploitation de son charbonnage, qui trouverait, lui aussi, un débouché facile. Espérons que les travaux commencés seront menés rapidement à bonne fin et que nous ne tarderons pas à voir fonctionner cette nouvelle ligne.

Courrier de l'Escaut du 30 avril 1911 
  
Cette nuit, des voleurs se sont introduits, en fracturant la porte d'entrée dans le magasin aux marchandises de la station de Sirault. 
Ils ont emporté des ballots d'étoffes, de cuir, des caisses contenant des marchandises diverses, etc. Le tout d'une valeur de 1800 fr. environ.
Copyright © 2021 - Tout droits réservés - SIRAULT.BE
Mangelinckx - Loiselet Marie-Line