CONTACT
CONTACT
CONTACT
CONTACT
PAGES
HOME
SIRAULT NEUFMAISON
Liénard, Raymond, Eugène
Né à Villerot le 19 décembre 1924
Il était au collège d'Enghien quand éclata la guerre en 1940. Il rentra dans sa famille à Sirault et après l'évacuation, il reprit ses cours au collège du Christ-Roi. Ardent patriote, il ne tarda pas à militer dans les rangs de la Résistance sous les ordres de son camarade Jean Lenoir. Son activité dans tous les domaines fut très grande, aussi ses chefs, l'ayant remarqué, lui conférèrent très vite divers grades jusque chef d'essaim. Il participa à de nombreuses missions périlleuses jusqu'au 19 juin 1944, date à laquelle il fut arrêté par les suppôts de la gestapo. Emprisonné à Mons, il dut subir les rigueurs de la captivité jusqu'au 14 août. Malgré son épuisement, il refusa de se reposer et reprit son service dans la résistance. Quand le 1er septembre fut annoncé l'ultime parachutage, il se trouvait parmi les hommes du groupe de Sirault qui devaient y participer. Il eut la douleur d'assister impuissant à la capture de son chef Albert Bériot et de son camarade Pol Gigot qui devaient être assassinés le même jour à Nimy. A la libération, il prit part à divers engagements directs contre l'ennemi, ce fut à l'occasion de l'un de ceux-ci le 4 septembre 1944, blessé grièvement à la tête. Il devait mourir à Sirault le 9 octobre 1944 après avoir passé plus d'un mois à la clinique de Baudour supportant courageusement ses pénibles souffrances. Tombé face à l'ennemi, atteint d'une cruelle blessure, il révéla dans son martyr toute la beauté de son âme et la vigueur étonnante de sa volonté. Il disait à ceux qui le félicitaient : « Je n'ai fait que mon devoir... ». 
A sa maman : « Quand je prie, je sens en moi une grande lumière qui éclaire tout ! ». 
  
Une rue de Sirault-Neufmaison porte son nom 
Copyright © 2017 - all rights reserved - Domaine name
Template by Sensode